Qi Gong: L’alchimie Taoiste

Depuis plus de 2000 ans les alchimistes chinois étaient à la recherche de l’immortalité, dans leur tentative ils se sont orientés sur deux méthodes différentes: le Wei dan  élixir ou substance essentielle Externe et le Nei dan élixir ou substance essentielle Interne.

La première méthode prétend convertir en Or tous les métaux et minéraux externes à l’être humain sans  aucun objectif de s’enrichir. Leur but était de trouver l’immortalité physique dans sa consommation puisque leur pensée était que l’or élément incorruptible dans la nature,  pouvait rendre le corps invulnérable aussi dans le temps. Le Seconde Méthode correspond surtout à la cosmogonie taoïste, le corps humain (Microcosmes) c’est la réplique de l’Univers ( Macrocosmes)

 Leur travail interne consistait à rallonger la duré de vie de l’énergie originale ( Yuan Qi ) du corps humain en correspondance avec l’état indifférencié du début de la création ( Orbite microcosmique). 

Leur travail du corps esprit conduisait aussi à revenir au vide, pour les alchimistes c’ était l’état de perfection, identifié à l’état original de l’être , pour l’obtenir ils pratiquaient la  transmutation  Les Trois Centres Energétiques vers le Wuji (Le Vide).

Qin Shi Huangdi le premier empereur de chine est mort par la consommation  d’un cocktail létal dans sa tentative de trouver l’élixir de  l’immortalité, mais aussi  la recherche de cet élixir a conduit à la découverte de la poudre à canon et autres découvertes. 

 

Contacts: