La Grande Danse Chamanique  » Dawu »

Les études des archéologues et anthropologues  déterminent que les origines de la médicine énergétique  chinoise sont liées à la pratique des anciens chamans guérisseurs en Chine, et également,  que dans différentes civilisations anciennes elles étaient considérées comme les médiateurs entre la terre est le ciel.

Grands connaisseurs ces chamans cherchent à l’aide des différents rituels  la transformation énergétique  du Qi sur terre  en lien étroit avec l’univers. Ils étaient consultés pour résoudre les problèmes de la populations et du gouvernement.

Des historiens antiques dévoilent le Qi Gong  et le Shen-Gong comme une des pratiques taoïstes chamanistes de l’Empereur Jaune  » Huang Di » 3000 av. J.-C.

 

La majorité des chamans étaient des femmes, des prêtresses   » Wu » destinées à relier les esprits invisibles sur terre et dans le ciel.  Pour invoquer la faveur de l’ordre universel,  annuellement  elles effectuent des danses, des rituels, des prières , des offrandes et des chants adressés aux immortelles pour faire revenir l’harmonie sur terre. Les chamans masculin,  étaient plutôt   destinés aux cérémonies des sacrifices.

En plus des cérémonies sacrificielles  et rituelles pour demander aux immortelles l’éternel recommencement ou la transformation harmonieuse, plusieurs cultures anciennes  témoignent de cérémonies d’adoration par exemple : les cérémonies des prêtresses égyptiennes, des  vierges du Soleil péruviennes ou le culte à la mère terre ( Pacha Mama) dans mon pays le Pérou.

 

Postures des mains, balancements du corps, étirements, postures en équilibre,  mouvements pour débloquer les stagnations du corps font le lien entre l’extérieur et l’intérieur vers l’unité, la détente et l’harmonie entre la terre et le ciel.

 

 

Vous pouvais  pratiquer avec nous cette technique en cours hebdomadaires ou lors de nos stages .

Contacts