Les Méridiens

Les Méridiens connus aussi sous le nom Jing- Lu, Jing (traverser) et Luo (filet) sont les chemins énergétiques des canaux et vaisseaux chargés de laisser circuler le flux du QI. Ils se connectent aux organes, tissus, cellules de tout le corps et reliés dans un ensemble énergétique.

L’harmonisation des Trois Centres Energetiques  en Qi Gong : le Jing, le Qi et le Shen se réalise au travers de ces méridiens qui se transforment en rivières énergétiques pour faire circuler le sang, les fluides corporels et L’Energie Vitale « Le Qi ».

Le Qi est Yang nous apportent l’énergie nécessaire à l’activité fonctionnelle de notre corps pour toute dépense énergétique.

Le Sang est Yin, nourrit et lubrifie nos articulations, est la source de l’humidité. Sang et Energie sont interdépendants : Le Qi fait circuler le sang et le sang nourrit le Qi.

Les principaux méridiens de l’énergétique chinoise sont :  Les 12 méridiens principaux, et les Huit Vaisseaux Extraordinaires :

Les Huit Vaisseaux Extraordinaires régulent l’énergie la plus profonde de notre corps, font le lien entre l’énergie du père et de la mère comme la fusion de notre énergie héréditaire prénatale et postnatale, interconnectés aux 12 méridiens principaux ils font circuler l’énergie vitale dans tout le corps.

Le Vaisseau Gouverneur régule l’énergie yang du corps, il parcours de l’utérus chez la femme, émerge au périnée, point Huiyin VC, remonte à l’arrière de la colonne vertébrale jusqu’au sommet de la tête au point Baihui VG 20 et descend sur la ligne médiane du front pour finir dans le lèvre supérieur.

 

Le Vaisseau Conception gère l’énergie yin. Parcours depuis le périnée et traverse la ligne médiane de l’abdomen vers la gorge et la lèvre inférieure, la langue qui repose sur le palais . Fait le lien entre les deux canaux.


.

Les 12 Méridiens Principaux divisés en yin et yang vont être reliés aux organes yin et yang correspondants :

Les Méridiens yang et yin des bras et méridiens yang et yin des jambes.

Le Méridien du Poumon est yin, il démarre son trajet externe en dessous des clavicules touchant la tête humérale et descend par les bras jusqu’au pouce, à partir du point P7 il se ramifie vers l’index pour se connecter au méridien du Gros Intestin.

 

Le Méridien du Gros Intestin est yang, il démarre son trajet de l’index et remonte la partie extérieure des bras, traverse les épaules jusqu’à la 7ème cervicale, remonte par le cou, la lèvre supérieure pour finir du côté opposé du nez pour rejoindre le méridien de l’estomac

Méridien de l’Estomac est Yang, il circule du niveau externe de la tête aux pieds, à partir du niveau externe des faces latérales du nez (GI20), son trajet vers le bas traverse la mâchoire, le coté du cou et du torse, vers la partie antérieure des jambes et termine sur l’ongle du deuxième orteil.

 

Le Méridien de la Rate est Yin circule niveau externe des pieds vers le torse. Débute des gros orteils, remonte la face intérieure des cuisses vers l’abdomen pour continuer vers la poitrine prés du mamelon à l’aisselle.

 

 

Le Méridien du Cœur est Yin, il circule du torse aux mains, commence dans le creux de l’aisselle, descend la partie intérieure du bras, du poignet et de la main pour finir à la face interne du petit doigt.

 

Le Méridien de l’Intestin Grêle est Yang, il circule de la main à la tête. Commence aux auriculaires, remonte le long des bras jusqu’aux épaules, le centre des omoplates en zigzag jusqu’au cou, passe à travers la joue pour finir avant l’oreille.

.

 

Le Méridien de la Vessie est yang, circule de la tête aux pieds, commence au coin de l’œil, parcours le front la tête et le cou, se divise en arrière en deux chemins parallèles à la colonne vertébrale, parcours vers le bas par la face médial à l’arrière des jambes et l’extérieur  des pieds , son parcours fini au petite orteil.

 

Le Méridien du Rein, est yin, il circule de pieds à la tête, débute du petit orteil vers la plante des pieds, entoure la cheville et remonte les parties internes des pieds et des jambes, traverse l’aine continue dans l’abdomen , la poitrine et fini sous la clavicule.

 

 

Le Méridien Maitre Cœur, commence du coté extérieur du mamelon, monte vers l’aisselle et descend du bras central vers la paume, termine à la pointe du doigt du milieu.

.

Le Méridien Triple Réchauffeur

Débute sur l’ongle du doigt annulaire, court le long du dos et de la main à l’arrière centrale, le bras de l’épaule, le cou, se lève et traverse le pavillon. Il se termine à la queue du  sourcil. 

 

Le Méridien Vésicule Biliaire 

Débute au coin externe de l’œil. Il va à l’oreille et autour du crâne et atteint l’avant et l’arrière, traverse la zone occipitale et le cou jusqu’à l’épaule. Descend le tronc latéral en zigzag jusqu’à la hanche, sur les côtés externes de la jambe et du pied. Il se termine au quatrième ongle.

.
Le Méridien du foie

Débute sur l’ongle du gros orteil, court le long du dos du pied et remonte à l’intérieur de la jambe. Traverse l’aine et l’abdomen et circule à travers les nervures. Se termine dans l’espace intercostal.

 

La pratique du Qi Gong et du Tai ji quan des Activites de notre association conduit à stimuler ces méridiens , les mouvements souples en lien avec la respiration naturelle et la pleine conscience  fait circuler le Qi dans les méridiens pour les tonifier, disperser ou les réguler.

 

Qi Gong Santé : La Respiration

La Respiration dans le Tai ji quan , Qi gong  et la Méditations Taoïstes deviens le  pont de liaison entre le corps et le mental, c’est la seule fonction du système nerveux qui peut être régulée et contrôlée par la conscience. Elle collabore dans ce sens a ressentir l’instant présent de notre corps vivant dans l’immédiateté la plus absolue.

La Respiration nous relie aussi à notre environnement dans un échange continuel et cyclique d’inspiration et expiration, avec  les animaux, les plantes et tous les éléments qui conforte notre terre nous partageons le même air en communion parfaite avec l’univers.

Elle se manifeste dans le premier crie du nouveau née qui exprime la séparation du lien avec leur mère une fois le Cordon ombilical coupé. Le stress vécu par le bébé par le manque d’oxygène traduit en souffle son désir de vivre.

Le Qi Gong le Tai ji quan et la Méditation Taoïste s’accompagne d’une respiration profonde, continuelle, douce , naturelle, et consciente. Dans le renouveau continuel de cet échange  on prend conscience que l’on vient à la vie avec l’inspiration et on repart de la vie avec une expiration. C’est le souffle de la vie.

 

Les recherches scientifiques confirment la relation entre le corps, le souffle et le mental. Le rythme et la fréquence de notre respiration est lié à nos états mentaux et émotionnels, avec la peur elle devient rapide et superficielle, avec le chagrin elle ralenti et s’entrecoupe, avec le souci elle est superficielle et faible avec des longues rétentions, avec le choc elle se coupe, avec la joie elle est modérée et régulière, avec la colère elle est superficielle et plus importante dans l’expiration.

 

La respiration abdominale  dans l’inspiration exerce une traction vers le bas et se contracte, les muscles intercostaux externes soulèvent la poitrine et permettent à l’air de circuler dans les voies respiratoires. Dans l’ expiration le diaphragme et les muscles de la cage thoracique se relâchent, c’est une action passive , qui permet l’expulsion de l’air des poumons.

La Respiration et le Qi Gong Santé :

La Respiration diaphragmatique masse les organes qu’interviennent  dans notre digestion dans ce sens l’assimilation des nutriments est optimisé ainsi que le transite intestinal, le gros intestin est stimulé. Cette respiration facilite la circulation veineuse vers le cœur . Les bénéfices ce font sentir aussi dans la régularisation de nos émotions, le corps/esprit unifiés accueille la respiration naturellement pour insuffler du calme.

Les Activites de notre association dans la pratique du Tai ji quan ou Qi gong et la Méditations Taoïstes utilise des Techniques Taoistes que collaborent à la pratique des mouvements que s’harmonisent a cette respiration souffle de vie pour calmer le mental. tout s’harmonise naturellement